Conforme au programme
Brevet
Spécifique
3e
Histoire — Géographie — Enseignement moral et civique
Les espaces productifs et leurs évolutions
.icon_sujet_inedit.png Questions sur l'implantation de SFR à La Plaine Saint-Denis.

Sujet 4 Les espaces productifs et leurs évolutions 45 min 

Sujet inédit

Géographie

Les espaces productifs et leurs évolutions

Exercice 1 : Analyser et comprendre des documents

20 pts

Document 8 500 salariés de SFR à La Plaine Saint-Denis en 2015 

Ce sera dans quelques années le premier employeur privé de Saint-Denis. Hier, Frank Esser, le PDG de SFR, et Olivier de la Roussière, le président de Vinci immobilier, ont posé la première pierre du futur siège social de l’opérateur téléphonique.

En 2015, tous les salariés du groupe, soit 8 500 personnes, s’implanteront dans le secteur Landy-Pleyel sur un terrain de 4 hectares situé non loin du Stade de France où, depuis plusieurs semaines, les engins de terrassement s’activent. Le projet, gigantesque, s’articulera autour de 4 bâtiments de bureaux et accueillera de nombreux espaces communs : cinq restaurants, des commerces, un pôle de conférence, un auditorium, une salle de sport et 1 600 places de parking. Sauf imprévu, les 4 500 premiers salariés déménageront fin 2013 ; les 3 500 autres suivront deux ans plus tard.

« C’est un projet ambitieux, explique Franck Esser, le PDG. Le choix de Saint-Denis s’est imposé à nous car c’est un lieu central, très bien desservi, identifié par le Grand Paris comme un pôle de compétitivité et prestigieux du fait de la présence d’entreprises comme Generali, BNP, etc. »

L’arrivée de cette entreprise confirme le dynamisme de ce quartier, que certains surnomment la Petite Défense. « Avec cette installation, Saint-Denis dépassera la barre des 100 000 emplois, au plus haut de son histoire, se félicite Didier Paillard, le maire (PC). Cette première pierre s’inscrit dans le projet d’aménagement global du secteur Landy-Pleyel. » Outre les RER B et D, le quartier accueillera d’ici une vingtaine d’années le futur pôle intermodal de Pleyel, où transiteront deux lignes du Grand Paris Express, le prolongement de la ligne 14 et des lignes de TGV. De quoi séduire les entreprises et les salariés. Hier, Didier Paillard a ainsi rappelé que sa « ville construisait de nombreux logements et notamment des logements 1 % à destination des salariés ». Car c’est bien là l’enjeu pour l’agglomération : « Ce dynamisme économique doit profiter aux habitants du 93, y compris aux plus précaires », martèle Patrick Braouzec, le président de Plaine Commune1.

D’après l’article de Nathalie Pellier, Le Parisien, 11 novembre 2011.


1 Sur quel territoire s’installe l’entreprise SFR ? À quel type d’espace productif appartient-il ? Comment peut-on appeler ce quartier, comparé à une « petite Défense » ?

2 Dans le tableau ci-dessous, relevez puis classez les différents atouts de la Plaine-Saint-Denis qui expliquent la localisation de l’entreprise SFR sur ce territoire.

Superficie du terrain

Proximité avec…

Projet du Grand Paris

Transports

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3 Quelles sont les différentes activités de services mentionnées dans le texte ? Citez-en d’autres.

4 Qu’est-ce qu’un pôle de compétitivité ? Illustrez votre explication à l’aide de l’exemple du texte ou d’un autre exemple étudié en classe.

5 Quels acteurs sont mentionnés dans l’article ? Quels sont leurs rôles respectifs ?

6 Quelles sont les conséquences attendues de la localisation de SFR sur le territoire de Saint-Denis ?

Voir le corrigé

Cet article est réservé aux abonnés
ou aux acheteurs de livres ABC du Brevet