Conforme au programme
Brevet
Spécifique
3e
Sciences
Tectonique des plaques sur Mars
.icon_sujet_inedit.png Sur la photographie, tracer en rouge la limite entre la plaque nord-américaine et la plaque pacifique.

Sujet 18Tectonique des plaques sur Mars30 min

Sujet inédit

SVT

Le système solaire et la Terre

Exercice

25 pts

QUELQUES CARACTÉRISTIQUES DE LA PLANÈTE MARS

Le 6 août 2012, le robot Curiosity se posait sur Mars. Faire atterrir une telle masse (900 kg) sur Mars n’a pas été une mince affaire. En effet, sur les 14 missions précédentes visant à poser un engin sur Mars, la moitié avait échoué. Les scientifiques qui ont tenté de poser des engins sur Mars devaient posséder des connaissances précises sur les caractéristiques physiques et géologiques de cette planète avant de tenter d’y poser un engin d’exploration.

Ce sujet permettra de préciser quelques-unes de ces connaissances.

1 Sur la photographie du document 1, tracer en rouge la limite entre la plaque nord-américaine et la plaque pacifique. Écrire les légendes suivantes sur la photographie : plaque nord-américaine, plaque pacifique et faille de San Andreas.

Dessiner également sur la photographie des flèches noires pour représenter le déplacement des plaques nord-américaine et de la plaque pacifique l’une par rapport à l’autre, sachant que les flèches rouges sur le document 1 désignent le lit d’un ruisseau décalé vers la droite.

Le décalage entre les ruisseaux, mesuré avec Google Earth, est de 1 000 m. Or, on sait que la plaque nord-américaine et la plaque pacifique se déplacent l’une par rapport à l’autre à la vitesse de 4 cm/an. La durée écoulée depuis le début du décalage entre les deux parties du ruisseau est donc de :

(cocher la bonne réponse)

□ 250 ans   □ 2 500 ans   □ 25 000 ans   □ 250 000 ans

Doc. 1 La faille de San Andreas dans le Carrizo Plain National Monument, vue aérienne (Californie, USA).

La faille traverse la photographie de gauche à droite. Au premier plan, la plaque nord-américaine ; au deuxième plan, la plaque pacifique.

img1

Pierre Thomas/Laboratoire de Géologie de Lyon : Terre, Planète, Environnement École Normale Supérieure de Lyon

2 La plaque nord-américaine et la plaque pacifique glissent l’une contre l’autre en provoquant des séismes et des décalages. Dans un tableau, indiquer :

– les deux autres sortes de mouvements possibles entre deux plaques lithosphériques ;

– les conséquences de ces mouvements ;

– des exemples de plaques concernées ou de lieux.

3 Le planétologue An Yin de l’université de Los Angeles en Californie avance l’idée que la tectonique des plaques a fonctionné sur la planète Mars. Exploiter l’image du document 2 pour justifier cette idée.

Doc. 2 Décalage de blocs dans la Valles Marineris. Image en fausses couleurs issue du projet Google Mars.

Valles Marineris est un grand canyon, long de 3 800 km et situé à l’équateur de Mars.

img2

Voir le corrigé

Cet article est réservé aux abonnés
ou aux acheteurs de livres ABC du Brevet